Numériser

Le 18 juin 2015 nous emmenons ROSALIE chez le vétérinaire pour sa dernière piqûre. Je l'ai tenue dans mes bras jusqu'à son dernier soupir. Puis un dernier cri pour dire adieu à son PAPA. Je me suis demandé quelle blague , depuis là- haut, elle allait pouvoir me faire.

Depuis longtemps GEYSHA, chez les tontons, a sa balle qu'elle prend pour la promenade du matin.

Le 20 juin impossible de retrouver la balle. Même après de multiples recherches à trois,  le ménage fait tous les jours il faut se rendre à l'évidence: elle a disparue.

DSC00052

Le 7 juillet, sur le canapé GEYSHA, fièrement dans sa gueule,  nous présente sa balle .

Merci ROSALIE pour ton message. marigilfort